Condition d’exilée: rapt, mariage et mysticisme au féminin dans la littérature indienne

  • Anne Castaing
  • Asiatische Studien – Études Asiatiques, January 2016, De Gruyter
  • DOI: 10.1515/asia-2015-0057

What is it about?

Cet article a pour ambition de montrer la façon dont l’exil féconde le discours et la représentation du féminin en Asie du Sud et dont, en conséquence, s’opère une sexuation de l’exil dont témoignèrent par exemple les violences genrées de la Partition de 1947. Il vise ainsi à mettre en évidence un déplacement imaginaire, nourri tant par les mythes que par leur interprétation, de l’exil et de la dépossession vers le domaine du féminin, qui justifie les déportations et les dépossessions réelles comme condition sociale des femmes.

Read Publication

http://dx.doi.org/10.1515/asia-2015-0057

The following have contributed to this page: Dr Anne Castaing